Aller au contenu
Cluster Ville Durable

Nicolas AUBE, Président Directeur Général de CELESTE

Un ancien élève de l’Ecole des Ponts crée son entreprise à Descartes

Diplômé de l’Ecole Polytechnique de Palaiseau, Nicolas Aubé a poursuivi ses études à l’Ecole des Ponts et Chaussées, implantée à partir de 1996 à la Cité Descartes. Après trois ans d’expérience en qualité de conseiller en stratégie, il est revenu à la Cité Descartes en 2001 pour créer l’entreprise CELESTE, au sein de la pépinière d’entreprises innovantes de la Chambre de Commerce.

Son choix a tout d’abord été motivé par la présence de 15 000 étudiants à la Cité Descartes car une entreprise qui se crée a besoin de personnel et de force vive. CELESTE recherchait alors principalement des techniciens et des ingénieurs ayant reçu une formation assez pointue. D’autre part, il est très pratique de se rendre à la Cité Descartes grâce à sa proximité avec la capitale. Enfin, la Cité Descartes est un endroit proposant à la fois de beaux bâtiments universitaires, de grandes entreprises mais aussi des espaces verts. C’est un territoire moderne amené à devenir très important pour le « Grand Paris ».

Marilyn, emblème de l’alliance entre l’innovation et la préservation de l’environnement à la Cité Descartes

CELESTE est « fournisseur d’accès internet » dans le but de procurer des services haut débit aux entreprises. Ses équipes et ses machines produisent des connexions haut débit grâce à la fibre optique. Depuis sa création, CELESTE mise sur l’innovation afin de préparer l’avenir dans le domaine des réseaux. L’un des éléments clés du secteur est la face cachée d’Internet que sont les centres informatiques, aussi appelés les data center. Un data center est une sorte de coffre-fort numérique dans lequel les entreprises et les hébergeurs peuvent mettre leurs données à l’abri. Celui construit par Céleste est dénommé Marilyn.

Le data center Marilyn est complètement innovant. Sa particularité réside dans son efficacité énergétique. Marilyn a été conçu sous une forme verticale, ce qui est unique au monde. Pris depuis l’extérieur, l’air monte dans les tours à travers des planchers techniques en métal. Lors de sa montée, l’air refroidit les ordinateurs ce qui nous permet de consommer 35 % d’énergie en moins qu’un data center ordinaire. Généralement, les data center sont un peu cachés et ce sont des bâtiments horizontaux  qui prennent beaucoup d’espace. A l’inverse, Marylin est un data center urbain bien visible à la Cité Descartes, visible de l’autoroute et représentatif des vingt prochaines années.

(Source : http://www.epa-marnelavallee.fr/Actualites/Actualites-archivees/Archives-ITW/Nicolas-AUBE-President-Directeur-General-de-CELESTE )

Fin 2018, CELESTE agrandira son siège social avec la construction d’un nouveau bâtiment à la Cité Descartes

Le terrain, dont la promesse de vente a été signée avec EPAMARNE fin 2015 et d’une superficie de 3 410 m², accueillera l’extension du siège social de l’entreprise spécialiste de la fibre optique et de l’hébergement en datacenter Tier 4 et acteur proactif du développement de la Cité Descartes.

Le programme de bureaux prévoit la réalisation de 2 200 m² SDP, avec la possibilité d’étendre le projet à hauteur de 3 000 m² SDP.

La réalisation de ce programme via une construction bois est en cours d’étude, notamment grâce à la technique de panneaux CLT (panneaux de bois lamellé-croisé), en collaboration avec le FCBA.

Les deux bâtiments, l’existant et le futur, pourront dialoguer, grâce à la création de passerelles et d’espaces de travail collaboratifs.

Le cabinet d’architectes est ENIA, qui était déjà le maître d’œuvre du bâtiment «Marylin».

Haut de page