Aller au contenu
Cluster Ville Durable
avril 5
piotr-chrobot-276746-unsplash

“Ville et énergie” : journée d’étude au LABEX Futurs Urbains

Une journée d’étude sur “les coévolutions des usages et des systèmes sociotechniques de l’énergie” est organisée le 5 avril 2019 à la Cité Descartes.

Elle entre dans le cadre du cycle de séminaires “Hybridations électriques et urbanisation diffuse” mis en place par le Groupe Transversal “Villes et Énergie” du LABEX Futurs Urbains.

L’accès à une énergie électrique abordable à coût environnemental maîtrisé et la fiabilité des réseaux sont des enjeux fondamentaux pour le développement contemporain des territoires dans les Nords et les Suds. Une diversité de sources d’énergie et différentes solutions de fourniture sont appelées à coexister durablement pour y répondre. Quels sont les défis techniques, politiques, règlementaires et sociaux des processus d’hybridation qui pourront en résulter ?

Rendez-vous le 5 avril 2019 à partir de 12h30 à l’Ifsttar, dans le bâtiment Bienvenüe (14, boulevard Newton, 77420 Champs-sur-Marne).

Inscription en ligne

Le programme

La journée débutera par un accueil lors d’un buffet déjeunatoire, de 12h30 à 13h30 (salle A003 bâtiment Bienvenüe).

Il sera suivi de 3 sessions thématique à partir de 13h30, qui permettront d’orienter les communications et le débat :

  • 13h40 – session 1 : Méthodes et moyens d’observation des coévolutions.
  • 15h20 – session 2 : Coévolutions sous l’égide des politiques climat-énergie et de l’action citoyenne pour la transition écologique.
  • 17h00 – session 3 : Coévolutions dans des conditions de fragilité des réseaux et hors réseaux publics.
  • 18h20 : conclusions de la journée d’études.

Inscription en ligne

Le LABEX Futurs Urbains et le GT “Villes et Énergie

Partie prenante active du cluster ville durable de la Cité Descartes, le LABoratoire d’EXcellence (LABEX) Futurs Urbains, en regroupant 14 laboratoires de recherche, croise les approches disciplinaires en aménagement et urbanisme, architecture, sciences de l’environnement, économie, géographie, histoire, sociologie et dans le domaine des transports et de la modélisation.

Il encourage notamment l’interdisciplinarité par des Groupes Transversaux (GT) qui rassemblent des chercheurs de laboratoires différents autour de thématiques communes.

C’est le cas du GT “Ville et Énergie”, qui fédère les chercheurs travaillant sur des thématiques en lien avec l’énergie. Il favorise aussi les échanges avec des chercheurs français et étrangers concernés par ces thématiques. Dernièrement, ses activités se sont concentrées sur l’autonomie énergétique à différentes échelles. Les travaux sont présentés durant le cycle de séminaires “Hybridations électriques et villes diffuses”.

Toute l'actualité
Haut de page